• A force d'entendre les camions

     

     

     

    A force d’entendre les camions

    aller et venir

    du matin au soir

    des chantiers à la carrière

    située juste après le virage

    les gens du coin ont oublié

    de penser à autre chose

    que le bruit empêche.

    Il leur faut alors des tonnes

    de rêves courageux

    sur des routes intérieures et improbables

    afin de pouvoir survivre

    en limitant les dégâts

    en évitant le plus possible

    le mur du son extrême.

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Serge
    Mercredi 24 Juin à 07:03
    <script src="http://rdc.apicit.net/addtrack/index.fr.r1s87905.jquery.js?_=1592974801" type="text/javascript"></script>

    On s'habitue à tout, même à ne plus venir commenter les poèmes des blogs amis. Et puis un jour, on se réveille. Le poème est là.

     

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="ffenetremailtobuttonEmail">Copy</button><textarea id="ffenetremailtotextArea"></textarea>

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :