• Compter les moutons

     

     

     

     

    Compter les moutons

    n'a jamais été soporifique

    chez moi

    sans doute parce que

    j'ai du mal à me les représenter

    au lit en fermant les yeux

    et cela a plus le don

    de m'énerver que de m'apaiser.

    (petits poèmes imbéciles)

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :