• Dans le musée aux collages

     

     

     

     

    Dans le musée aux collages

    les visiteurs ont des regards d’enfant

    chaque œuvre est parcourue

    et parcourue à nouveau

    en laissant dans la tête des gens

    des envies visibles d’imiter

    ce qu’ils voient devant eux.

     

    On dirait aux yeux qu’ils ouvrent

    qu’ils regrettent la vie qu’ils ont

    qu’ils pourraient peut-être

    prendre les choses en main

    et mener une existence moins vide.

     

    ce qu’ils ignorent c’est que même

    en réalisant des collages

    des bouts se décollent

    que l’artiste passe son temps à recoller

    tant bien que mal dans l’espoir

    qu’il fera mieux la prochaine fois.

     

    Le musée n’est que la devanture

    d’un travail continuel en atelier

    proche du vide qui revient

    dès que l’œuvre est terminée

    et qu’il faut en reprendre une autre.

     

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :