• De la toile

     

     

     

    je passerais bien mon coloriage

    des écorces au plafond juste pour

    écrire au pinceau un passage

    en cherchant les mots

    dans la peinture de ma tête

    le décor est en carton

    à laisser le brouillard

    fêter l’absence

    à vénérer les dégoulinures

     

    les couches l’une sur l’autre

    avec en dessous des visages

    des portes à l’envers

    des spectacles d’animaux

    sont prises pour des motifs

    alors je les recolle de mon mieux

    en repassant une épaisseur

    d’huile sur la toile

    qu’elle ne sèche jamais

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :