• Et si on regardait le lac

     

    Et si on regardait le lac

    lui dit la vieille dame

    à la fin du film

    comme si elle invitait

    le jeune homme

    assis près d’elle sur un banc

    à un voyage intérieur

    à un épilogue discret

    à leur complicité artistique

    à leur périple cinématographique

    à leurs yeux photographiques

    une manière de faire surgir en silence

    d’autres projets à deux

    que l’un et l’autre sentent

    déjà dans le miroitement fade

    de l’eau suisse et tranquille

    comme illusoires mais tenaces.

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :