• Explorer c'est tout.

     

    Le point commun entre Simenon et moi-même, mise à part cette fascination désuète pour les ambiances d’écluse que nous semblons tous les deux partager, c’est sans aucun doute notre tentation d’explorer au plus profond de nous, l’âme humaine. Je ne trouve pas d’autre expression moins bigote et réductrice pour parler de cette chose abstraite qui nous rend vivants, aimants, lâches, courageux, violents, perfides et que nous ne savons définir autrement.

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Décembre 2016 à 07:52

    Il est des fois où il faut appeler un chat un chat. L'écrivain peut se contenter d'une expression qui parle à tous lorsqu'il s'agit d'une entrée en matière. Ce qui suivra et développera l'idée est une autre paire de manches ! - si j'ose dire, moi qui n'ai guère de vocabulaire (comme tu as pu en juger !), mais qui n'en veut pas non plus !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :