• Il y a de quoi faire

     

     

    Il y a de quoi faire

    avec  les mots perdus

    qu'on laisse sous l'oreiller

    ou dans nos rêves

    parce qu'on croit

    qu'ils ne servent à rien.

    Quand on s'en aperçoit

    il n'est jamais trop tard

    ils ont déjà un autre sens

    pour nous hommes et femmes

    en recherche perpétuelle

    d'étincelles au milieu de la nuit.

     

     

     

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :