• Il y aura toujours

     

     

    Il y aura toujours
    dans mes poèmes
    un peu de toi
    quelque part
    sous une forme
    ou une autre :
    une brise jaune
    dès le matin
    un mug rempli
    de thé venant 
    d’être servi
    un parfum de fleur
    d’oranger resté
    dans la salle de bain
    un livre posé par terre
    dans le salon
    des roses rouges
    dans un vase
    au-dessus de la cheminée
    un chant de rossignol
    le soir la fenêtre ouverte
    et la nuit des rêves
    d’îles encore inconnues
    où des paréos représentant
    des motifs repris par Matisse
    dans ses toiles
    flottent dans l’air
    humide et étouffant.

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :