• Insatisfait sans comprendre

    Quand je n’étais pas encore conscient

    que c’est en écrivant que je parviendrais

    à affronter mes tourments d’être hypersensible,

    j’avais peur de grandir.

    Je pensais qu’en devenant plus grand,

    les tracas allaient eux aussi croître

    en même temps et ce de manière infernale.

    Cela me donnait déjà le vertige.

    Année après année,

    je cherchais au fond de moi

    un moyen de m’en tirer.

    Je n’en voyais malheureusement aucun.

    Ou disons aucun ne me comblait complètement :

    j’étais plus ou moins insatisfait sans comprendre.

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :