• Je me surprends

     

     

    Je me surprends encore

    à compter les caractères

    les mots les pages

    les livres les tomes

    et les bibliothèques

    que je remplis

    semaine après semaine

    pour mesurer à ma manière

    la liberté que j’ai gagnée

    comme d’autres

    à l’inverse

    gravent à l'aide d'une vieille craie

    sur le mur de leur prison

    des barres

    représentant

    les jours passés

    loin du ciel bleu

    et du vent réel.

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :