• le temps est venu de tirer

     

     

     

    le temps est venu de tirer
    sur les queues de cerise
    et laisser le noyau sous
    la langue faire un jus
    à l'arrondi de la bouche
    face aux remparts des 
    arbres en forme
    de grillage à l'encre
    chinoise couler
    des commissures le désir
    et couper la laitue
    dans l'assiette
     

     

    Extrait de Il faudra bien du temps, éditions Décharge/Gros Textes

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :