• Les mains toujours les mains

     

     

     

     

    Les mains toujours les mains
    dans son poème
    ne parlent pas des mains
    mais du cœur
    et du corps en général
    délicat et proche
    d’un état d’excitation
    maîtrisée et langoureuse.

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :