• Les mots n'ont pas de chair

     

     

    Les mots n’ont pas de chair

    ce sont juste des démangeaisons

    au passage

    au bord du plaisir

    au soir

    au matin

    la nuit

    où la musique s’arrête

    comme si tout pouvait s’expliquer.

     

    J’écris pour me persuader

    que j’ai quelque chose à faire d’autre

    dans la vie qu’à rêver à croire au beau temps

    des sentiments bien repassés

    comme des chemises du dimanche

    sorties d’un album de photo de famille.

     

    Il y a du formol dans les mots à boire pour les morts

    juste le temps d’une résurrection entre deux silences

    deux terres

    deux couverts.

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :