•  

     

     

     

    Je ne m’endormirai pas


    avant d’avoir été

     

    un peu compris

     

    par moi-même.

     

    J’ai du travail

     

     jusqu’à la fin

     

     de mes jours.

     

     

     

    Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Dans le village de Mouron
    on voit encore des impacts d'obus
    sur la brique rouge de certaines demeures
    des restes de guerre qu'on sent monter
    des verres de goutte servis pour un oui
    pour un non au loin un vieux tracteur poussif
    ramène de l'eau dans une petite citerne en zinc
    pour quelques bovins en train de lécher des blocs
    de sel si blancs qu'on croirait d'énormes boules
    de neige restées là depuis le dernier hiver
    puis tout de suite après le ciel nuageux
    devient une piste de danse pour les étourneaux
    pris dans une chorégraphie que personne ne remarque
    comment font-ils pour être aussi synchro?
    la hauteur permet d'avoir du recul
    et donc de mieux danser certainement.

     

    Extrait de Poèmes géographiques, éditions du pédalo ivre, octobre2015.

    http://lepedaloivre.fr/index.php/wkd/show/poesie…

     

     

     

     

    Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Une nouvelle très belle note de lecture vient de paraître dans la revue Traversées. Elle est signée Lieven Callant.

    Vous pouvez la lire en copiant-collant le lien suivant :

    https://revue-traversees.com/2018/05/23/les-samedis-sont-au-marche-thierry-radiere-virginie-dolle-editions-les-carnets-du-dessert-de-lune-2017-52-pages-12e/

     

     

     

     

     

    Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Deux nouvelles notes concernant mon livre Les samedis sont au marché édité par les Carnet du dessert de Lune viennent de paraître.

    La première est signée Balval Ekel et elle est à lire dans la revue La cause littéraire en cliquant sur le lien ci-dessous :

    http://www.lacauselitteraire.fr/les-samedis-sont-au-marche-thierry-radiere-virginie-dolle

     

    Et la deuxième a été écrite par Marilyse Leroux dans la revue Texture, A lire ici :

    http://revue-texture.fr/d-un-livre-l-autre-2018.html#radiere

     

     

     

    Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Le temps des cerises


    Poursuit sa fuite


    Dans le bec du merle.


    (tercet du mardi)

     

     

     

     

    Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires