• Si demander à un écrivain

     

     

     

    Si demander à un écrivain

    ce qu'il pense des critiques

    c'est comme demander

    à un réverbère

    ce qu'il pense des chiens

    selon John Osborne

    doit-on en déduire

    que le réverbère

    est un objet

    plus sensible qu'il n'y paraît?

    (Poèmes interrogatifs et tirés par les cheveux)

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :