• Tableaux d'une autre vie (36)

     

     

    Ce sont souvent ces mêmes images qui m'obsèdent.

    Ma vie présente m’apparaît – après m’être repassé le film de mon enfance - comme un fil tendu entre mon regard attendri de grand enfant dégénéré et un point lointain que je m’efforce de dessiner dans mes œuvres.

     

     

    Je me compare souvent à un somnambule avançant à tâtons. Dès que je parviens à entrevoir une ombre – quelle qu’elle soit - je l’interprète comme un indice, une explication et cela m’aide à comprendre d'où je viens et comment j'en suis arrivé là, à peindre et à photographier des paysages abstraits depuis maintenant plus de vingt ans sans arrêter.

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :