• Tableaux d'une autre vie (40)

     

     

     

    Quand je repense à l'enfant que je fus et aux manies que j’avais, je souris. J'aurais pu mal tourner avec mes angoisses. J'ai grandi en sentant mes os pousser eux aussi les limites de ma chair. Si je n’en ai sorti aucun de moi, c'est parce qu'il reste peut-être encore un peu de graisse sous ma peau. Elle a amorti les chocs, m'a protégé contre les tornades. J'aurais pourtant bien voulu m'envoler, décoller, quitter mes tracas que personne ne comprenait vraiment. Non, j'ai pris racine. Je suis toujours là, avec mes convictions un peu chamboulées. J'ai gardé mon enthousiasme et suis toujours aussi intrigué par les sentiers que je devine parfois au détour d'un bosquet. Ils m'attirent comme d'autres se sentent aspirés par le vide qu'ils voient sous leurs pieds. Pourtant, pour un gars comme moi qui a horreur de l'aventure, ça devrait plutôt le faire fuir les chemins inconnus.

     

    Je comprends mieux pourquoi ma mère était tellement fascinée par la lecture. Et dire que je faisais semblant de lire, à côté d'elle : j'étais trop avide d’actions, d’expériences en tout genre, de voir, de sentir et de toucher la vraie vie pour rester en place derrière un livre qui me racontait des histoires bien trop éloignées de mes préoccupations de l'époque. Je n'avais pas besoin de fiction écrite pour vivre, contrairement à elle. Il suffisait que je m'asseye devant l'allée – menant au garage - jonchée de gravillons pour que j’y voie des champs de bataille occupés par des guerriers imaginaires. Les cailloux par terre ressemblaient à des perles crissant sous mes pieds. Je courais et pour freiner je faisais des dérapages qui partaient en fumée. Ces visions-là, je ne les avais jamais dans les livres de maman. C'étaient toujours des mots compliqués ; ils butaient dans ma tête. Rien à voir avec l'image que j'avais de la vie.

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :