• Un coup de masse

     

     

     

     

    Un coup de masse bien placé

     

    redresse le barnum

     

     

    et avec lui

     

    les fanions disposés en collier

     

    éphémère le temps de la fête.

     

     

     

    Ils seront des centaines à jouer

     

    sous les yeux un peu ivres

     

     

    des parents en kermesse

     

     

    que le rosé attendrit

     

     

    derrière les rides bleues.

     

     

     

    Haut ils toucheront les hirondelles

     

    rebondiront sur le château gonflable

     

    pieds nus shorts et jupes se cogneront

     

    pendant que leurs pères trinqueront

     

    à la santé d’ils ne savent plus quoi.

     

     

     

    La buvette est un rempart

     

    la pêche à la ligne un espoir de cadeau

     

     

    sous du papier journal froissé tranquille.

     

     

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :