• Cette manière qu'il avait

     

     

     

    Cette manière

    qu'il avait

    d'éplucher les oranges

    en une seule fois

    créant derrière la lame

    de son couteau de longues spirales

    bicolores qui s'allongeait

    au fur et à mesure de l'épluchage

    me laissait sans voix.

    Tout de suite après

    j'avais le droit de les prendre

    pour les punaiser

    au plafond de ma chambre

    en guise de mobile parfumé. 

     

     

     

     

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Octobre à 06:44

    Ah, je n'avais jamais pensé à parfumer avec les pelures d'oranges ! Et puis cette histoire de pelures à rallonge est aussi assez unique !

      • Vendredi 13 Octobre à 07:00

        Oui, très efficace comme parfum, complètement naturel et poétique. Il fallait que j'en fasse quelque chose ce matin. Belle journée à toi, Serge !

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :